FORGOT YOUR DETAILS?

Actualités

Resqme a soutenu les sapeurs-pompiers de la Loire-Atlantique (SDIS44) lors du dernier World Rescue Challenge en Roumanie.  Cette compétition internationale réunit les meilleures équipes de sapeurs pompiers du monde entier, qui ont ainsi l’occasion de mettre en oeuvre leur professionnalisme lors d’épreuves de désincarcération. Et surtout, de partager leurs expériences et leurs bonnes pratiques.

L’équipe du SDIS 44 était munie de l’outil de secours resqme, qui permet de briser la vitre latérale d’un véhicule et de couper une ceinture de sécurité bloquée pour porter rapidement secours aux personnes accidentées.

Le SDIS 44 s’est classé 12e sur 35 équipes, une très belle performance pour une seconde participation à un championnat du monde.

Le capitaine Jérôme Langlois, entraîneur de l’équipe, est très fier des résultats obtenus : “Les équipes engagées sont les meilleures de leur pays : le niveau de ce challenge est très haut. Les Portugais et les Américains, qui ont été champions du monde, ont même salué notre prestation en venant nous féliciter.”

Jérôme Langlois a souligné l’utilité de l’outil resqme, qui a pu être utilisé lors des épreuves lorsqu’une vitre devait être brisée. “Depuis que nous avons offert l’outil resqme à nos équipiers, ils l’ont adopté : ils l’ont toujours avec eux et l’utilisent régulièrement. L’un d’eux lui a même trouvé une nouvelle fonction en utilisant sa lame pour découper des vêtements et accéder plus rapidement à une blessure. Et nous ne sommes pas les seuls : j’ai remarqué sur la compétition WRC que l’équipe espagnole le portait aussi. Je suis curieux de voir combien d’équipes porteront cet outil lors du prochain challenge ! ”

A suivre lors de la 3ème édition du challenge national de secours routier, l’Extraction Challenge 2018 qui aura lieu en mai prochain à Saint Quentin en Yvelines (78). Resqme y sera !

Crédits photo : Jérôme Langlois

Des App pour mieux rouler !

Monday, 25 September 2017 by

Il y a dix ans tout juste sortait l’iPhone, le premier Smartphone avec interface tactile, qui a révolutionné notre quotidien. Aujourd’hui indispensable à plus de 44% de la population mondiale, le smartphone nous accompagne et nous assiste dans bon nombre de nos tâches quotidiennes, notamment au volant ! A l’occasion de la sortie des derniers iPhones, nous vous proposons une sélection des applications qui vous facilitent la route, en toute sécurité.

Au volant, on zappe son téléphone !

L’utilisation du Smartphone au volant est interdite… mais il est difficile de se résigner à le ranger prudemment le temps du trajet. Par peur de rater un appel ou un message important, on le garde allumé et on affaiblit sa vigilance au moindre appel … Et écrire un SMS au volant, c’est multiplier le risque d’accident par 23 ! On télécharge vite drivesafe, qui s’occupe de bloquer les appels et de répondre automatiquement à tout message reçu. Il est également possible de placer un boîtier connecté dans son véhicule afin de lancer automatiquement l’application.

+ Petit plus : l’App permet même de répondre à des messages reçus sur Facebook Messenger, WhatsApp et Google Hangouts !

Un copilote efficace

Les App d’aide à la conduite se sont considérablement développées et offrent un confort de conduite appréciable. Pour une navigation en toute sécurité, une seule solution : un support qui accueille fermement votre téléphone sur votre tableau de bord ou sur votre pare-brise et vous permet de garder les yeux sur la route.

Parmi nos préférées, Mappy et Maps.me. Cette dernière a la particularité de pouvoir fonctionner hors réseau, par le biais de téléchargement de cartes, mises à jour par des millions de contributeurs à OpenStreetMap. Et nous on aime ça, l’Open Source 😉

Egalement parmi les valeurs sûres, on trouve Google Maps. En parlant de cet incontournable, savez-vous qu’il est possible « d’épingler » des emplacements spécifiques sur votre carte ? Pratique pour retrouver facilement son emplacement de parking. Pour ce faire, ouvrez Google Maps, cliquez sur le curseur relatif à votre position : l’option « définir comme lieu de stationnement » s’affiche. Adieu errances désespérées, sacs de courses –bien lourds- sous le bras !

Adopter une conduite fluide… et économique

Etre récompensé pour votre bonne conduite, ça vous intéresse ? L’application Eiver enregistre les changements brusques de vitesse qui augmentent inutilement votre consommation de carburant. En lançant l’appli à chaque fois que vous montez en voiture et en conduisant de manière fluide, vous recevrez des effiMiles que vous pourrez convertir en chèque cadeau. En bref, un bon moyen de faire du bien à votre porte-monnaie et à la planète.

Conduite responsable

Boire ou conduire, il faut choisir. Dans le doute, et avant de prendre la route, un test s’impose. L’application Good Angel est une solution complète qui mesure l’alcoolémie du conducteur grâce à un appareil connecté. Relié par Bluetooth au smartphone, il mesure précisément le taux d’alcoolémie. Il en déduit une estimation de la courbe d’absorption et précise au conducteur s’il peut ou non prendre le volant et dans quel délai il pourra le faire, en cas d’alcoolémie supérieure au seuil légal autorisé. Si nécessaire, l’app le met directement en relation avec un ami ou un service de taxi, et propose même un système anti démarrage en option !

Payer son stationnement à distance

Autre application futée : Paybyphone. 80 villes françaises ont adopté ce système de paiement électronique du stationnement. Il permet non seulement de régler dès son arrivée, mais aussi d’allonger la durée de stationnement à distance et d’éviter ainsi le PV pour défaut de paiement. Simple et hyper efficace.

+ Petit plus : on peut également régler son titre de transport grâce à l’App !

Apprendre à conduire

Quid des jeunes conducteurs ? Les apprentis en conduite accompagnée peuvent profiter de l’App J’AACcélère, qui offre un carnet numérique de conduite. Ville de départ, ville d’arrivée, kilomètres parcourus, durée du trajet, météo, type de route, vitesse moyenne, l’application récupère toutes les informations nécessaires à la conduite accompagnée. Chacun des trajets est enregistré, ainsi que les manœuvres. Très pratique pour garder une trace de son entrainement !

+ Petit plus : l’App est gratuite ✌

 Bien entretenir sa voiture

La base de la sécurité : une voiture bien entretenue. A suivre régulièrement, et pas seulement avant de partir en vacances. A quand remonte la dernière révision ? Et le prochain contrôle technique, c’est pour quand ? L’application Car Manager vous permet d’enregistrer toutes les données rattachées à votre véhicule : informations administratives, dépenses d’entretien, d’assurance, de carburant, kilométrage du prochain entretien, date du prochain contrôle technique et établissements concernés (garages, assistance, magasins spécialisés, etc.).

+ Petit plus : les motoristes pourront aussi profiter de l’App, qui gère les informations relatives aux deux-roues !

Save

Save

Save

Save

Comment gagner du temps pour secourir les accidentés de la route, comment sécuriser le travail des professionnels du secours ? “L’après-accident” est un moment crucial, au cours duquel sont mis en place les moyens pour limiter les conséquences de l’accident. C’est ce qu’on appelle la “sécurité tertiaire”. De nombreux acteurs travaillent pour améliorer sans cesse cette sécurité. Parmi eux, le constructeur français Renault, qui a développé depuis 2010 une étroite collaboration avec les pompiers.

Il était logique que Renault et resqme se retrouvent autour de cette thématique : les deux marques sont très impliquées dans l’amélioration de la sécurité tertiaire.

Les deux acteurs se sont d’abord rapprochés pour associer leurs compétences lors du salon Secours Expo. Des démonstrations de désincarcération, effectuées par les pompiers, ont mis en scène des véhicules Renault et l’outil de sécurité resqme. Les visiteurs ont ainsi pu voir comment le resqme est utilisé pour briser une vitre et couper une ceinture afin d’extraire un automobiliste de son véhicule accidenté.

Démonstration de l’outil resqme. Crédits photo : Secours Expo

Démonstration de l’outil resqme. Crédits photo : Secours Expo

Le 4 mai dernier, dans le cadre de son partenariat avec les pompiers, Renault a animé un séminaire sur la sécurité tertiaire dans son Technocentre de Guyancourt. Les sapeurs pompiers en charge de la formation ou du secours à personne ont pu faire le point et échanger sur les actualités du groupe en matière de sécurité, innovations et perspectives.

La nouvelle Alpine dévoilée aux pompiers. Crédits photo : Renault

La nouvelle Alpine dévoilée aux pompiers. Crédits photo : Renault

La nouvelle Alpine dévoilée aux pompiers. Crédits photo : Renault

La nouvelle Alpine dévoilée aux pompiers. Crédits photo : Renault

A l’occasion de ce séminaire, Renault a offert l’outil de sécurité resqme, personnalisé à ses couleurs, aux personnes présentes.

“Les Sapeurs-pompiers et les Ingénieurs présents au Séminaire ont tous apprécié de recevoir resqme lors de leur accueil en amphi.” Claire Petit-Boulanger, référent Sécurité Tertiaire à la Direction de la Responsabilité Sociale de l’Entreprise.

N’oubliez pas que vous aussi, vous avez un rôle à jouer : témoin d’un accident, saurez-vous adopter les gestes qui sauvent ? En suivant une formation auprès des Sapeurs Pompiers ou toute association habilitée, vous pourrez jouer un rôle essentiel.

Ensemble, sauvons plus de vies !

Save

Save

Save

On dit oui aux vacances !

Thursday, 29 June 2017 by

Les départs en vacances sont à la fois synonymes de plaisir et de stress. Comment les Français vivent-ils ce grand moment de l’année ? Voici les résultats d’une enquête de Mon Auto Assure qui a interrogé 1785 personnes du 15 mai au 12 juin 2017[1].

Pour cette occasion synonyme d’indépendance (96%) et de liberté (94%), les français sont 71% à se déplacer et la moitié partent en voiture. Et ils partent un peu inquiets : quand on leur demande quelles sont leurs pires angoisses, 87% appréhendent les bouchons et ils sont surtout deux tiers à avoir peur de l’accident. Selon une étude menée par 40 millions d’automobilistes, plus d’un sur deux a déja été confronté a un accident de voiture, ce qui explique en grande part cette peur latente. Autre crainte : celle de ne pas pouvoir s’extraire du véhicule. Quatre automobilistes sur dix redoutent en effet de rester bloqués dans l’habitacle de leur véhicule en cas d’accident de la route ou de sinistre.

Vacances ete

Vacances ete Pourtant, leur comportement au volant est loin d’être prudent : 82% dépassent régulièrement les limitations de vitesse afin d’écourter ce trajet, 76% ignorent les distances de sécurité et 64% ne respectent pas la règle indispensable pour rester concentré : faire une pause tous les deux heures. Quant à la ceinture de sécurité, les Français sont encore 4 % à ne pas systématiquement la mettre.

En 2016, près de 10000 accidents ont eu lieu sur les routes des vacances et 600 personnes y ont perdu la vie. Ca n’arrive pas qu’aux autres… préparez correctement votre voyage, soyez prudent sur la route en respectant les règles élémentaires de sécurité !

 

 

 

Sur la route, les règles élémentaires à respecter (source : Sécurité routière et Prévention routière)

  • Attachez votre ceinture et vérifiez que celles de tous les passagers sont bien attachées.
  • Ne prenez jamais d’enfants dans vos bras. Vérifiez le siège auto : dans près de la moitié des cas, il est mal installé ou mal utilisé… il ne sera donc d’aucun secours en cas d’accident.
  • N’utilisez pas votre portable au volant : le portable est responsable d’1 accident sur 10.
  • Respectez les limitations de vitesse et tenez compte des circonstances : zone de travaux, véhicule chargé, proximité des péages…
  • Faites une pause toutes les 2 heures pour éviter la somnolence, première cause de mortalité sur l’autoroute. Et faites particulièrement attention aux 100 derniers kilomètres, le nombre d’accident est en moyenne 4 fois plus élevé en fin de parcours.
  • Pas d’alcool et attention aux médicaments ( 30% des personnes décédées sur la route avaient bu).
  • Gardez vos distances, en particulier avec les poids lourds : 1 trait = danger, 2 traits = sécurité.
  • Attention lors des dépassements : regardez bien dans votre rétroviseur, mettez vos clignotants. Rabattez-vous, ne restez pas sur les voies du milieu ou de gauche.
  • Ne circulez pas sur la bande d’arrêt d’urgence. Ne l’utilisez qu’en cas de panne : arrêtez -vous et passez immédiatement derrière la barrière de sécurité où vous mettrez tous les passagers en sécurité. Allez à la borne téléphonique la plus proche (tous les 2 km environ). Evitez d’utiliser votre portable pour appeler les secours, vous aurez du mal à leur indiquer précisément votre position. 

Voiture révisée = conduite sécurisée

Avant de partir, faites vérifier l’état de votre voiture et assurez-vous que vous avez prévu les équipements indispensables :

Lors des départs, les voitures sont mises à rude épreuve : longues distances sur l’autoroute, véhicule bien plus chargé qu’à l’ordinaire, grandes chaleurs… Un petit défaut d’entretien peut se révéler désastreux. Faites réviser votre voiture avant le départ pour vérifier les pneus, les freins, les liquides et la santé des composantes mécaniques.

Les équipements de sécurité obligatoires

  • Un gilet haute visibilité : il doit se trouver à portée de main et, en cas d’urgence, doit s’enfiler avant de sortir du véhicule. D’autres gilets permettent d’équiper les éventuels passagers.
  • Un triangle de présignalisation : il se place à au moins 30 mètres en amont du véhicule immobilisé. Il n’est pas indispensable sur autoroute si cette manœuvre est trop dangereuse.
  • Un éthylotest homologué : même si son absence n’est pas sanctionnée, l’éthylotest – en cours de validité – est obligatoire et vous permet rapidement de savoir si vous êtes en état de conduire ou non.
  • Roue de secours et le matériel permettant de l’installer.
  • Éclairage du véhicule : tout véhicule doit être équipé de feux en état de fonctionner. Le conducteur doit pouvoir changer immédiatement un feu défectueux. Vous devez donc toujours avoir sous la main un jeu complet d’ampoules et de fusibles.

Les équipements conseillés

  • Un extincteur à poudre : arrimé dans l’habitacle ou dans le coffre, il doit être contrôlé chaque année et renouvelé tous les cinq ans.
  • Une lampe de poche : la nuit, en cas de panne ou d’accident, elle peut vous servir à vous rendre visible et à alerter les autres usagers.
  • Quelques chiffons propres,
  • Une ou deux couvertures de survie,
  • Une trousse médicale : prévoyez le nécessaire pour soigner une blessure quelconque et de quoi contrer le mal des transports, les allergies, les maux de tête… et les moustiques !

Et bien sûr, nos produits qui sauront vous être utiles :

  • Le resqme qui vous permettra de sortir de votre voiture rapidement en cas d’immobilisation,
  • L’alertme, oreillette anti-somnolence qui vous avertit si vous êtes en train de vous assoupir.

Un dernier conseil : pensez à prendre un double des clés de votre voiture. Si vous perdez l’original dans le sable de la plage, vous serez content d’y avoir pensé ! Idem pour les clefs de la maison : laisser un double à quelqu’un qui ne part pas vous évitera de stresser au retour en cas de perte.

Pour finir, voici une sélection de sites malins qui vous aideront à organiser votre départ :

Entretien de la voiture : Oscaro vous explique par le menu ce qu’il faut vérifier ou faire vérifier avant de partir.

Pour ne rien oublier, vous trouverez ici une liste redoutable de précision de tout ce dont on peut avoir besoin pendant les vacances, et ce, pour toute la famille. Les indispensables, la trousse de toilette, la pharmacie, les vêtements, les accessoires, les jeux… tout y est !

Téléchargez ici le document de la Prévention routière, “Long trajet, comment organiser votre départ“. Vous saurez quoi faire pour bien préparer votre voiture, vous informer avant et pendant le voyage sur les conditions de circulation et rester en forme tout au long du trajet…

Suis-je vraiment à 2 minutes près ? Elaboré à partir des données gouvernementales des accidents, ce site vous permet de connaître l’itinéraire le plus sûr. Faire un détour de quelques kilomètres peut valoir le coup.

Bonnes vacances !

 

[1] Source : http://mon-auto-assure.com/vacances-francais-voiture-2017

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

TOP